D24 Agrandir l'image

La concentration économique

Dossier n° 24,
par E. Lentzen et A. Vincent, 28 p., 1986

Plus de détails

Référence : D24


3,70 € TTC

+ de 25 exemplaires? Contactez-nous.

En savoir plus

Le terme concentration économique «exprime une situation, la répartition du pouvoir économique entre les mains d'un petit nombre d'agents et un processus d'évolution, le passage d'une économie de petites entreprises et de concurrence à une économie de grandes entreprises et de monopole ... Dans le premier sens, les mesures de la concentration prennent en considération le nombre et la dimension des unités de décision économique qui concourent à la production ou à la distribution des biens et des services ... Dans le second sens, la concentration est souvent considérée comme un processus inéluctable d'évolution des sociétés industrielles» (1). Le mouvement de concentration économique est une des caractéristiques majeures des sociétés industrielles contemporaines, Dans les formes qu'il revêt actuellement, ce mouvement est apparu dans l'histoire des sociétés occidentales à la faveur d'évolutions telles que l'industrialisation et l'urbanisation. Ce mouvement se manifeste également dans d'autres domaines de la vie sociale. L'évolution observée dans un domaine appelle et renforce l'évolution observée dans un autre, La concentration économique est perçue différemment par _les divers agents économiques. Pour l'entrepreneur, il s'agit d'abord de se situer sur le marché qui le concerne, par rapport à ses concurrents, et notamment aux « leaders» du marché, avec l'objectif de maintenir ou d'accroître sa propre part. A cet effet, il cherche à réorganiser sa production, à utiliser au mieux de ses intérêts les structures juridiques existantes, Pour le travailleur d'une entreprise, la concentration économique est vécue à travers les restructurations ou les fermetures d'établissements, liées ou non au déplacement d'activités vers d'autres lieux, Elle peut aussi être vécue à travers le passage de relations sociales caractéristiques d'une petite ou moyenne entreprise à des relations caractérisées par un éloignement des centres de décision : il se trouvera rarement face au réel interlocuteur. Pour les pouvoirs publics, la concentration économique est liée à des préoccupations de politique économique et notamment de planification, de politique de développement sectoriel, de politique des prix, etc. Les divers agents économiques (principalement les pouvoirs publics mais aussi le secteur privé, notamment des groupements professionnels) établissent et publient les statistiques qui répondent à leurs préoccupations. A partir de ces statistiques, souvent parcellaires et rarement cohérentes entre elles, il est possible de mesurer différents aspects de la concentration économique, à un moment donné ou dans son évolution. La concentration économique revêt des formes différentes, dont la principale est la structuration en groupes d'entreprises. La concentration économique est considérée ici aussi bien lorsqu'elle affecte le développement des unités économiques définies juridiquement (les entreprises), des éléments qui les constituent (les établissements) et des ensembles dans lesquels ils s'insèrent (les groupes d'entreprises) que lorsqu'elle affecte les relations des entreprises entre elles. Cette définition du champ exclut donc les représentations communes dont les entreprises peuvent se doter (organisations professionnelles et interprofessionnelles), La concentration économique se développe sur la scène internationale, L'exposé sera basé sur la situation de la Belgique et soulignera l'importance du phénomène de l'internationalisation, Enfin, la concentration économique induit des relations ambivalentes entre le secteur privé et les pouvoirs publics, qui tiennent aux enjeux que celle-ci représente pour les différents acteurs sociaux. Ces relations seront illustrées à travers deux problématiques: celle de la concentration et de la concurrence d'une part, celle du profit et du pouvoir d'autre part. (1) Jacques Houssiaux, « Concentration économique », Encyclopaedia Universalis.

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander