CH1077 Agrandir l'image

Le Congo. Du domaine de Léopold II à l'indépendance

Courrier hebdomadaire n° 1077,
par J. Gérard-Libois et B. Verhaegen, 34 p., 1985

Plus de détails

Référence : CH1077


Épuisé, disponible en photocopies ou au format PDF sur www.cairn.info

3,70 € TTC

+ de 25 exemplaires? Contactez-nous.

En savoir plus

C'est le 15 novembre 1908 que le Congo (actuellement Zaïre) est devenu colonie belge par une loi 'sur le gouvernement du Congo belge, couramment appelée la Charte coloniale. Votée par les Chambres et signée par le Roi le 18 octobre avec contreseing ministériel, cette loi organisait le système des pouvoirs dans la colonie et, pour l'essentiel, elle est restée en application jusqu'au 30 juin 1960, c'est-à-dire jusqu'à l'indépendance du Congo et la fin de l'époque coloniale belge (1). En fait, on ne peut expliquer la loi de 1908 qui fait de la Belgique une puissance coloniale en Afrique centrale sans rappeler, fût-ce de manière synthétique, ce qui a précédé pendant plus de trente ans et qui est lié à la volonté personnelle et à la psychologie de Léopold II. Très justement, le professeur américain Crawford Young (2) a pu écrire: L'implacable volonté impériale du Roi Léopold II (qui ne visita jamais le Congo - NDLR) fut la principale force qui poussa à l'érection du Congo en Etat en 1885'. De cet Etat créé en 1885, le chef et l'autorité suprêmes étaient Léopold II
Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander