Livre10 Agrandir l'image

Congo 1963 (co-édition INEP)

Livre,
par J. Beys, J. Gérard-Libois et B. Verhaegen, 456 p., 1964

Plus de détails

Référence : Livre10


Cette publication n'est plus en stock

22,80 € TTC

En savoir plus

« Congo 1963 » est le cinquième ouvrage de la série des « Congo» éditée par le C.R.I.S.P. Avant d'esquisser dans cette introduction un rapide panorama de l'évolution politique du Congo au cours de cette année, il n'est sans doute pas inutile de rappeler et de préciser les règles de méthode et les objectifs poursuivis par cette collection. L'enseignement classique de l'histoire par les historiens a certes une valeur incontestable et universelle, qu'il s'agisse de l'histoire d'un peuple disparu, d'une époque lointaine ou d'une société de dimension restreinte. Lorsque les règles de la connaissance historique sont respectées, un fait du passé peut avoir autant de signification humaine qu'un fait actuel. Sociologie et histoire tendent à se confondre lorsque cette dernière parvient à franchir le seuil de la rareté et de l'imprécision des faits révolus pour déboucher sur la représentation d'un fait social. Cependant lorsqu'il n'est pas possible d'atteindre un degré suffisant de connaissance et de précision. et qu'aucune interprétation sociologique n'est autorisée, l' historien, sans parler du compilateur stérile, n'est plus qu'un collectionneur de faits épars, dans lesquels viendront peut-être puiser les historiens et les sociologues futurs. La connaissance systématique des faits sociaux contemporains dans leur déroulement historique - que ton pourrait considérer comme une histoire ultra-contemporaine - devrait offrir des facilités plus grandes que dans le cas de l'histoire classique des faits passés. En effet, à ces possibilités de l'historien s'ajoutent les techniques du sociologue. A l'interrogation des textes et des objets se joint celle des personnes. L'histoire ultra-contemporaine, qui se situe nécessairement au confluent de l'histoire et de la sociologie, aurait en outre l'avantage pratique de fournir, aux gouvernants et aux peuples, un diagnostic adéquat des problèmes de leurs sociétés. Une telle discipline est cependant loin d'être acceptée tant par les historiens que par les sociologues. Les premiers, reculant devant la masse et la subjectivité des faits actuels, préfèrent se réfugier dans l'analyse des sociétés mortes et des processus accomplis; les seconds sont contraints par leur technique de recherche de ne cerner qu'un secteur de la réalité à la fois, après en avoir forgé le cours évolutif. Par conséquent l'analyse des faits contemporains d'histoire reste aux mains des journalistes et essayistes, qui se contentent de donner au public une pseudo-connaissance et une sociologie-digest. L'élaboration d'une connaissance scientifique de l'histoire ultra-contemporaine nécessite une double démarche: : il faut tout d'abord que soient rassemblés, sélectionnés, classés et présentés les faits et les textes de cette histoire, du moins dans la mesure ou ceux-ci sont accessibles. La collection des « Congo» tente de répondre à cet objectif. Mais il faut ensuite que le recours à la méthode et aux techniques de la sociologie et de la science politique complète, critique et sélectionne ces matériaux et leur donne leur signification authentique. Les auteurs de la collection des « Congo» sont conscients d'une part des lacunes de la documentation écrite présentée, soit que celle-ci ne leur ait pas été accessible, soit que le choix des textes présentés ait été défectueux: d'autre part du caractère déformant, partiel et artificiel de la documentation écrite en général, et des documents publics congolais en particulier. Ce sont les raisons pour lesquelles ils souhaitent que d'autres poursuivent l'œuvre commencée par une analyse sociologique. Cependant, malgré cette mise en garde, les auteurs sont convaincus de faire œuvre utile à deux égards: ils espèrent avoir fourni aux écrivains, sociologues et historiens une documentation qui leur épargnera de nombreux efforts et réduira leur coefficient d'erreur et d'approximation. Mais ils destinent d'abord et avant tout leur ouvrage à tous ceux que l'histoire récente du Congo concerne directement, c'est-à-dire les peuples du Congo et de l'Afrique et leurs dirigeants. Dans la mesure où désormais l'histoire peut s'écrire en même temps qu'elle se fait et où les acteurs principaux pensent avoir une connaissance scientifique de la société et de ses problèmes, il est nécessaire de les munir du maximum d'information et d'une vision d'ensemble des évènements auxquels ils participent. En 1963, lie Congo fut marqué d'abord par la fin de ;[a sécession katangaise et par la dissolution de l'entité katangaise en trois provinces. Ce chapitre capital de l'histoire du Congo a été abordé dans les dernières pages de « Congo 1962 » et dans l'ouvrage « Sécession au Katanga ». Mais c'est en septembre-octobre 1963 que se situe l'évènement le plus significatif pour l'avenir du Congo : la rupture définitive entre l'exécutif et le législatif déclenchée par la mise en congé illimitée des Chambres par le chef de l'État. Deux conséquences en découlèrent qui se sont révélées déterminantes pour révolution du Congo en 1964 : en premier lieu, l'opposition fut contrainte de se réfugier dans la clandestinité ou dans l'exil. La formation d'un gouvernement insurrectionnel à Brazzaville fournit aux rébellions rurales la superstructure politique qui leur faisait défaut et leur donna toute leur importance. En second lieu, le gouvernement, privé de la force démocratique que représentaient les Chambres, malgré leur faiblesse et leur corruption, passa sous la coupe de son noyau dur constitué par le groupe de Binza. Le geste du chef de l'État priva en fait les institutions congolaises de leurs forces modérées du Centre. L'exécutif glissa à droite et l'opposition opta pour l'insurrection. L'impasse était totale. C'était le prologue du drame, désormais inévitable, qui se jouerait en 1964.

Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander