CH1308-1309 Agrandir l'image

La démographie à l'échelle locale. Une géographie de la population de la Belgique dans les années 80

Courrier hebdomadaire n° 1308-1309,
par JM. Decroly et J.P. Grimmeau, 58 p., 1991

Plus de détails

Référence : CH1308-1309


7,40 € TTC

+ de 25 exemplaires? Contactez-nous.

En savoir plus

En regard de l'ensemble de la population mondiale, la population de la Belgique est caractérisée à l'heure actuelle par une croissance faible (quasi nulle), une faible fécondité, une faible mortalité et un vieillissement relativement prononcé. Elle s'apparente de ce point de vue aux populations des autres pays de l'Europe occidentale. C'est ainsi qu'en 1988, tant le taux d'accroissement annuel (0,15 %) que l'indice conjoncturel de fécondité (1,56 enfant par femme), la proportion de jeunes de moins de 20 ans (26 %) et de personnes de 60 ans et plus (20 %) et dans une moindre mesure l'espérance de vie à la naissance (72,5 ans pour les hommes, 79,2 ans pour les femmes (1)) ont des valeurs très proches de celles observées dans l'ensemble de la Communauté européenne. Cette situation est la résultante de tendances contradictoires. En dépit de l'homogénéisation récente des comportements et des structures, notre pays reste traversé par d'importants contrastes géographiques en matière démographique. Le présent Courrier hebdomadaire vise à mettre en évidence ces contrastes au niveau le plus élémentaire du découpage administratif, à savoir les communes, et de la sorte à offrir une vue d'ensemble détaillée de la géographie de la population de la Belgique. A ce titre, il constitue la première étude aussi complète de la démographie locale de notre pays (2). En particulier, il a l'ambition de séparer les effets de comportement des effets de structure. Plusieurs arguments plaident en faveur d'une telle analyse. Tout d'abord, elle permet de définir des limites spatiales pertinentes. D'autre part, elle autorise à discuter des oppositions entre les villes, leur proche environnement et le milieu rural. Ensuite, elle offre la possibilité d'approfondir la réflexion sur les déterminants des phénomènes démographiques. Enfin, elle s'avère un moyen privilégié pour sensibiliser aux phénomènes démographiques les acteurs de la vie politique, économique et sociale et d'une manière plus générale la population dans son ensemble (3). La sélection d'une base spatiale fortement désagrégée pose la question des échelles compatibles avec l'analyse démographique. A cet égard, il existe une controverse, observable tant chez les démographes que chez les géographes, entre deux conceptions. La première, défendue essentiellement par les démographes, est soucieuse avant tout du caractère significatif des résultats ; elle respecte l'idée selon laquelle les indices démographiques ne peuvent se calculer qu'à partir de grands effectifs et ne s'attarde que rarement sur les phénomènes locaux, quitte à négliger un aspect important de la démographie différentielle. La seconde, plus spécifique aux géographes, cherche à préciser au maximum les variations des phénomènes observés ; elle n'hésite plus à les mesurer sur de très petits effectifs, en étant attentive à séparer autant que possible les faits des aléas. La présente étude s'inscrit directement dans la lignée de la seconde. Pour éviter toute interprétation erronée, il est indispensable d'en préciser les écueils. C'est pourquoi chaque chapitre est précédé d'une note méthodologique succincte présentant les techniques d'analyse utilisées et leurs limites. L'étude comprend deux parties. La première est consacrée au mouvement de la population. Elle passe en revue ses trois composantes – mortalité, fécondité et migration – et leurs résultantes. La seconde porte sur les principales structures démographiques de la population de la Belgique. L'âge, le sexe, l'état civil, la nationalité sont ainsi successivement pris en compte. Ce Courrier hebdomadaire n'a pas la prétention de faire la synthèse de tout ce qui a été écrit sur ces aspects de géographie de la population de la Belgique, mais simplement de décrire ce qui se dégage au niveau communal et, quand c'est possible, d'esquisser les explications. D'autre part, les aspects évolutifs sortent également du cadre de cette publication, qui présente la situation des années 80, recourant, selon les disponibilités statistiques, aux valeurs de 1989 (registre national), de 1981 (recensement) ou aux mouvements de plusieurs années. Dernière remarque : nous utilisons régulièrement des termes tels que surmortalité, sous-fécondité, surreprésentation féminine, etc. Ils ne doivent en aucun cas être compris dans un sens normatif mais expriment simplement le résultat de la comparaison de valeurs locales avec les valeurs du pays (4). (1)D'après les tables de mortalité 1988-1989 calculées par Willems (Centrum voor Bevolkings-en Gezinsstudies). (2)Mentionnons les travaux antérieurs sur certains aspects (comme celui de H. DAMAS, Le bilan démographique de la Wallonie, Wallonie, 5, 1974, pp. 297-318) ou plus généraux (INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE, Atlas statistique du recensement de la population et des logements 1981, 1983, 122) Au niveau des arrondissements, signalons également le livre de H. DAMAS, C. WATTELAR, D. VEYS et M. POULAIN, La Belgique en 43 arrondissements, De Boeck, 1988, 265 (3) Les expériences menées au niveau local par M. Poulain, dans le cadre des Etudes-animations démographiques organisées par la Fondation Roi Baudouin, ont permis d'observer à quel point les mandataires et les habitants des communes témoignaient d'un grand intérêt pour les données qui les concernaient directement. Cet intérêt se traduisait bien souvent par une modification sensible de la politique, et même dans certains cas des comportements démographiques (M. POULAIN, Oser une démographie locale, communication présentée à la Chaire Quetelet 1988 (Population et gestion locale), Louvain-La-Neuve, 6-9 décembre 1988). (4) Ce texte est le résultat partiel d'une recherche menée dans le cadre d'une action de recherches concertée entre l'Université libre de Bruxelles et le Ministère de la Politique scientifique.
Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander