Afin de vous proposer le meilleur service possible, La librairie du CRISP utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Gaston Eyskens : Mémoires Agrandir l'image

Gaston Eyskens : Mémoires

Livre,

par G. Eyskens, 1267 p., 2012

Plus de détails

Référence : ED00179


Cette publication n'est plus en stock

39,00 € TTC

En savoir plus

Gaston Eyskens (1905-1988) fut l'une des plus importantes personnalités politiques belges de l'après-guerre. Il occupa à plusieurs reprises le poste de Premier ministre et se trouva impliqué dans certaines des périodes les plus agitées de notre histoire : la question royale, la guerre scolaire, la scission de l'Université catholique de Louvain, la décolonisation du Congo belge où Patrice Lumumba a joué un rôle crucial.

Quelques jours après le décès de Gaston Eyskens, ses fils Mark et Erik  trouvèrent une note manuscrite de leur père portant des « informations utiles en cas de décès ». Gaston Eyskens y exprimait le vœu qu'on fasse un résumé de ses écrits et qu'on y consacre un livre. À leur grand étonnement, les fils Eyskens découvrirent dans la pièce où leur père conservait ses archives plusieurs boîtes contenant un « journal brut », une collection rassemblant dans le plus grand désordre ses textes les plus variés : des souvenirs de jeunesse, ses premiers pas en politique, l'entrée au Parlement, prélude à une carrière politique bien remplie... Trois cents autres boîtes d'archives contenaient les textes de ses discours, la correspondance liée à ses fonctions ministérielles et à son secrétariat privé, des dossiers politiques, des coupures de presse, de la documentation. Au prix d’un travail de cinq années, une équipe formée autour de Jozef Smits a tiré de ces textes un livre retraçant l'itinéraire, long de quarante années, de Gaston Eyskens en politique belge.

Ces Mémoires très attendus d’un homme d'État de stature exceptionnelle, parus en néerlandais en 1993, n’avaient jamais été traduits. Le CRISP a voulu mettre à la disposition du public francophone ce jalon important dans l'historiographie de la politique belge d'après-guerre.