« En Belgique, on a sous-estimé l’importance de l’utopie en politique »

Dans cette interview accordée à L’Écho, Vincent de Coorebyter analyse les dynamiques qui traversent la société et modifient un paysage politique concurrencé par de nouveaux phénomènes citoyens. Selon lui, la radicalité s’intensifie au sein d’une jeunesse façonnée par le tribalisme des réseaux sociaux.


www.lecho.be

Télécharger le document

 

Les commentaires sont fermés.