L’autonomie, pour quoi faire ?

Se donner ses propres règles de fonctionnement, s’administrer soi-même est souvent perçu comme une forme d’émancipation, une nécessité, voire un Graal. Dans certains cas cependant, l’autonomie peut se transformer en mantra, en contrainte, en fardeau ou en moyen d’échapper à tout contrôle. Tout dépend de la réalité qui l’entoure.

Retrouvez cette chronique dès à présent dans la version papier d’Imagine demain le monde.


Sommaire de la revue

Document disponible ici
à partir du 31 janvier 2019

Les commentaires sont fermés.