Faire campagne (à l’heure d’Internet)

Les jeunes électeurs qui participeront pour la première fois à un scrutin sont nés après l’essor d’Internet. Cette montée en puissance et cette popularité croissante du web ont aussi bouleversé l’existence des autres votants, ainsi que celle des partis politiques et des candidats. Plus largement, les nouvelles technologies sont mises à profit en période électorale… et ce n’est pas neuf.

Retrouvez cette chronique dès à présent dans la version papier d’Imagine demain le monde.

 


Sommaire de la revue

Document à télécharger ici
à partir du 1er octobre

Les commentaires sont fermés.