Un paysage syndical stable au terme des élections sociales de mai 2016

Lors des élections sociales organisées en mai 2016, les travailleurs du secteur privé étaient invités à élire leurs représentants dans les organes de consultation propres à leur entreprise. Seules les trois confédérations syndicales – la CGSLB, la CSC et la FGTB – peuvent présenter des candidats. Les résultats du scrutin observés sur un plan national et interprofessionnel ne donnent pas lieu à de grands bouleversements, la hiérarchie entre les trois syndicats demeurant inchangée. Avec des nuances, toutefois.

Découvrez en ligne cet article dès avant sa parution en format papier.


Sommaire du numéro

Télécharger cet article

Les commentaires sont fermés.